Arrêté pour avoir manifesté : le procès de Marcus

Marcus, un militant arrêté au cours d’une mobilisation contre le groupe Bolloré, passera en procès le 23 janvier 2018 à 13h30 devant la Cour d’appel de Versailles.

Le 3 juin 2016, des militants se sont regroupés en parallèle de l’assemblée générale annuelle des actionnaires du groupe Bolloré, pour dénoncer les actions du groupe Bolloré sur le continent africain. Marcus, arrêté au cours de cette action pacifique, a été placé en garde-à-vue pendant 48h, jugé en comparution immédiate. Poursuivi pour outrage, rébellion et violences, il a écopé d’une condamnation à six mois de prison ferme, 1 100 euros de dommages-intérêts et 400 euros d’amende, pour outrage et rébellion et refus de signalétique et de prélèvement ADN. Marcus a décidé de faire appel de cette décision. Son procès aura lieu le 23 janvier 2018 à 13h30 devant la Cour d’appel de Versailles.

Soutenez nous :

Laisser un commentaire