En Europe, McDonald’s accumule les abus sur ses salariés – Retour sur la conférence de Tony Royle et Vincent Pasquier

La semaine dernière, à Paris puis à Grenoble, Tony Royle et Vincent Pasquier, chercheurs en Management ont donné deux conférences organisées par le ReAct et le collectif Pouvoir d’Agir sur le système McDonald’s, leader de son secteur et deuxième plus grand employeur mondial.


Conférence à Grenoble à L’engrenage, bar associatif

Citoyens.nes, militants.es, repésentants.es syndicaux, salariés de McDonald’s, étudiants.es étaient au rendez-vous et ont échangé avec les chercheurs sur les différentes problématiques de cette situation.

Tony Royle, professeur à l’Université de York, chercheur et auteur du livre Working for McDonald’s in Europe a tout d’abord présenté son travail d’investigation sur la structure de McDonald’s Europe. Différents sujets ont été abordés comme l’organisation de McDonald’s et de ses franchises, les différences managériales en Europe et aux Etats-Unis et le paysages syndicale.

Cette présentation a mis en évidence le lien inquiétant entre les mauvaises conditions de travail des salariés et l’évasion fiscale constante de l’entreprise avec l’évocation de nombreux scandales. Si les restaurants McDonald’s Philippins décrochent la palme des pires conditions de travail au monde, l’Europe n’en est pas moins touchée : discriminations persévérantes, abus de migrants en Italie, trafics électroniques des heures de travail, manque de matériel de sécurité et mise en danger du personnel régulièrement en sous effectif, sans oublier les heures non payées, la liste est longue.

Malgré cette situation, le taux de syndicalisation reste faible avec moins de 1% de salarié syndiqué en France. Mais si la culture de l’anti-syndicat est fortement revendiqué par la direction McDonald’s, les salariés continuent de s’organiser et de se battre pour leurs droits à travers le monde, notamment grâce à la campagne « Fight for 15$ » qui continue à prendre de l’ampleur depuis sa création en 2012 aux Etats-Unis.

             Conférence à Paris dans les bureaux de SYNDEX

Par la suite, cette présentation a donné lieu à un débat avec la participation de Vincent Pasquier, chercheur en gestion chez SYNDEX et spécialiste des nouvelles formes d’organisation sur le système McDonald’s en Europe. Ce temps a permis un échange sur la compréhension de ce système tourné vers la maximisation des profits à n’importe quel prix et surtout sur l’organisation des contre-pouvoirs et les moyens à mettre en place pour combattre ces abus.

Soutenez nous :

Laisser un commentaire