Grève à McDonald’s : Jean-Luc Mélenchon soutient les grévistes en lutte pour de meilleurs salaires

Ce samedi 25 mars 2017, Jean-luc Mélanchon est venu soutenir les salariés de McDonald’s en grève pour l’augmentation de leurs bas salaires en lien avec l’évasion fiscale de la multinationale !


La multinationale Mc Donald’s réalise chaque année plus de 4 milliards d’euros de chiffre d’affaire et engrange d’énormes bénéfices. Mais, grâce à un système permettant de délocaliser ses profits au Luxembourg, la société ne paie quasiment aucun impôt en France. Au lieu de se voir appliquer un taux d’impôt sur les bénéfices de 29%, comme toute entreprise “luxembourgeoise” McDonald’s n’a payé qu’1,4% d’impôts en 2013, 1% en 2014 et 0,7% en 2015.

Si Mc Donald’s maximise ses profits, les salarié-e-s sont eux laissés dans la pauvreté. Payé-e-s au SMIC, la plupart du temps à temps partiel, iIs et elles n’ont ni 13e mois de salaire, ni prime de nuit, ni de week-end. Le système Mc Do, basé sur des pratiques fiscales controversées, ne leur permet pas non plus de toucher une prime de participation (aux bénéfices) à laquelle ils ont droit.

Samedi 25 mars, les salarié-e-s du Mc Donald’s de Paris Magenta sont en grève pour réclamer une relocalisation des profits de Mc Donald’s, une augmentation des salaires à 13€ de l’heure et un 13e mois.

Jean-Luc Mélenchon, candidat de la France Insoumise à l’élection présidentielle, est venue soutenir les grévistes. En réponse aux revendications des salariés, il a rappelé plusieurs propositions de son programme :

  • Augmentation du SMIC de 16%, à 1700€ brut soit 1326€ nets, et majoration automatique des heures supplémentaires : de 25% pour les 4 premières, 50% pour les suivantes.
  • Lutte contre l’évasion fiscale notamment en renforçant les moyens humains et techniques de l’administration fiscale (la fraude et l’évasion fiscale représentent un manque à gagner de 80 milliards d’euros pour l’Etat).

Prochainement : Partout en France, le 5 avril, actions nationales du collectif “McDo passe à la caisse” dénonçant  l’évasion fiscale de la multinationale.

Presse :

 

Soutenez nous :

Laisser un commentaire