McDonald’s : Benoit Hamon et Yannick Jadot rencontrent le personnel pour parler conditions de travail et évasion fiscale

Ce lundi 27 février, le ReAct a participé à la rencontre entre Benoit Hamon, Yannick Jadot et les employés du restaurant franchisé McDonald’s de la gare de l’Est.

Benoit Hamon et Yannick Jadot se sont rendu dans un des restaurants McDonald’s parisiens les plus ciblés par les syndicats pour constater les conditions de travail affligeantes subies par le personnel des restaurants McDonald’s et mettre en avant l’évasion fiscale de la célèbre enseigne américaine.

C’était l’occasion idéale pour les salariés de McDonald’s accompagnés des syndicalistes de la CGT de faire porter leur voix. Effectivement, les salariés sont victimes de nombreux abus venant de l’entreprise : entre sous-effectifs, sous-salaires et remplacement des postes par des machines, l’enseigne s’est aussi organisée pour que les salariés aient le moins de pouvoir possible pour améliorer leurs conditions.

D’autant plus que ces conditions qui tendent à s’empirer sont étroitement liées à l’évasion fiscale à laquelle se prête McDonald’s depuis de nombreuses années au détriment du bien-être des salarie.es et de la democratie interne. En France, McDonald’s passe à la trappe toutes ses obligations fiscales grâce à sa domiciliation au Luxembourg, une stratégie digne du grand banditisme financier.

Après Arnaud Montebourg et Gérard Filoche, le candidat à l’élection présidentielle Benoit Hamon et son acolyte dans la course à l’écologie Yannick Jadot ont exprimé leur soutien a cette lutte et ont annoncé leur intention de taper du poing sur cette situation qui n’a que trop duré. Quelques propositions ont été avancées telles que la suppression du verrou Bercy ou le principe du « reporting » (via lequel les multinationales sont obligées de publier leurs données financières) sur la question de l’évasion fiscale ou la mise en place d’une taxation des robots.

Si l’accalmie de l’évasion fiscale de McDonald’s commence à arriver à sa fin grâce au procès en cours des salariés McDonald’s défendu Eva Joly, le combat est encore long pour que l’enseigne accomplisse son devoir sociétal et environnemental.

Les syndicats, salariés, citoyens, associations et militants ne cesseront pas de lutter contre ces abus.

Soutenez nous :

Laisser un commentaire