Se former

Le GLI Paris propose des formations aux syndicalistes qui souhaitent développer leurs pratiques en s’inspirant de l’organizing syndical développé dans les pays anglo-saxons. Grâce au partage d’expériences de syndicalistes expérimenté.es, le GLI propose également les leçons et apprentissages indispensables pour réussir des campagnes syndicales mondiales.

L'organizing syndical

Les conflits sociaux sont souvent caractérisés par une asymétrie de pouvoir entre les entreprises et les personnes directement affectées. Le développement de la syndicalicalisation et la construction de campagnes par le community organizing constituent des moyens efficaces dans la résolution de ces conflits. Les méthodes de community organizing visent explicitement à transformer cette asymétrie de pouvoir en appuyant les travailleur.euses précaires et/ou les communautés locales dans la stratégie d’organisation collective, la définition des revendications, l’action collective, la capacité de négociation et la mobilisation d’alliés (associations, citoyen.ennes militant.es) locaux, nationaux et internationaux.

Le Global Labour Institute propose des formations permettent d’une part de développer les capacités relationnelles, essentielles au travail d’organisation et de développement syndical : aller à la rencontre des premier.es concerné.es sur leur lieu de travail, convaincre de l’intérêt d’adhérer, créer des liens de confiance entre les personnes et l’organisation collective, développer l’implication des adhérent.es dans l’organisation,…. D’autre part, elles constituent un moyen d’acquérir de solides compétences stratégiques dans la résolution de conflit : faire exprimer et partager des colères, animer des réunions, hiérarchiser des revendications, cibler un.e responsable, élaborer une stratégie de campagne, organiser des actions ludiques non violentes, s’approprier des techniques de négociation avec les décideurs.

 

Campagnes syndicales mondiales

 

Mener des campagnes syndicales mondiales pousse à décloisonner le syndicalisme en cherchant à sortir des modes d’actions habituels et à élargir au maximum les alliances à nouer. Cartographier les sites cibles, analyser et comprendre l’entreprise ciblée, identifier des alliés potentiels, penser des modes d’actions diversifiés,… En s’inspirant de campagnes globales victorieuses, cette formation permet de s’approprier quelques leçons à tirer, erreurs à ne pas faire et à penser une stratégie pour mener des campagnes intersyndicales globales victorieuses.

Méthodologie

Ces formations mêlent théories politiques, apport méthodologique, jeux de rôles et réflexivité sur les cas vécus. Le.a formateur.trice est d’abord un.e animateur.trice qui fait émerger et circuler la parole issue de l’expérience des participant.es (expérience passée «réelle » et expérience « fictive » vécue dans les jeux de rôles). L’expression des participant.es est donc centrale. Pour le GLI, la réflexivité (le retour sur l’expérience) est la meilleure manière d’apprendre.