Forum syndical international des transitions écologiques et sociales 2021

Pour une transition juste et démocratique​

Le GLI Paris a coorganisé le forum des transitions écologiques et sociales de juin 2021 aux côtés de la CGT, de la Rosa Luxemburg Stiftung, du Trade Unions for Energy and Democraty et du réseau Altersummit.

L’urgence sociale et environnementale, à l’image de la dégradation dramatique des conditions de travail et de vie d’une majorité de la population depuis le début de la pandémie, conduit un nombre croissant d’organisations – du syndicat d’entreprise aux fédérations professionnelles aux organisations locales, régionales, internationales – conjointement à d’autres acteurs du mouvement social, à développer diverses stratégies pour y répondre.

Nous sommes des syndicats et réseaux transnationaux qui souhaitons voir le mouvement syndical se rassembler à l’échelle transnationale pour porter des propositions communes en perspective de la COP26 et plus généralement des différentes échéances de l’agenda international lié à la transition écologique.

9000 participant·es, 130 organisations des 5 continents, 5 jours d'échanges et 19 ateliers​

Ce forum, co-construit pendant plusieurs mois avec des organisations de tous les continents, fut l’occasion d’un partage basé sur les expériences, les propositions et les luttes, des syndicats et de leur allié.es. Les thèmes abordés ont porté principalement sur trois champs : la transformation du système énergétique, les transitions sectorielles et les stratégies de construction du rapport de force. Chaque atelier thématique est le résultat d’un travail préparatoire qui a été porté au débat lors de la semaine du forum. Des textes de synthèse de nos réflexions collectives seront mis à disposition des participant.e.s très prochainement.

Le forum s’est organisé autour de sessions quotidiennes de 13h à 18h du 14 au 18 juin, combinant un temps de présentation et un temps d’échange.  Une traduction en anglais, français, espagnol, russe et coréen a été assurée pour toutes les sessions.

Il a rassemblé de nombreux.euse.s syndicalistes du monde entier en visio-conférence pour penser le modèle de transition juste souhaité dans les secteurs où elle nous semble la plus urgente : énergie, transport, construction, agriculture, eau, extractivisme, santé, industrie, etc.

Il s’est conclu le samedi 19 juin par une assemblée plénière qui a permis de présenter un appel unitaire, adressé à l’ensemble des forces sociales engagées dans la construction d’une transformation écologique et sociale en perspective de la COP26 de Glasgow.

Objectifs

  • Créer un espace d’échange à l’échelle transnationale autour des stratégies des organisations syndicales et autres mouvements sociaux pour faire face à la crise écologique
  • Rassembler l’ensemble des propositions des syndicats dans les secteurs où la transition nous semble la plus urgente : énergie, transport, construction, agriculture, eau, extractivisme, santé, industrie, etc.
  • Construire une solidarité transnationale entre les syndicats et les mouvements sociaux à l’échelle transnationale
  • Aboutir à un appel commun en perspective de la COP26 et des autres échéances de l’agenda international de la transition écologique

Un programme co-construit à l’échelle transnationale

Afin de rassembler les propositions des organisations syndicales et autres mouvements sociaux, nous avons invité les membres de nos réseaux respectifs à s’associer au travail préparatoire du forum. Concrètement, les organisations étaient conviées à :

  • Proposer des thèmes pour les tables rondes en fonction des priorités de leurs secteurs
  • Co-organiser une table ronde à partir de leur propre agenda sur le sujet au sein de différents groupes de travail
  • Participer à l’élaboration d’un appel syndical en perspective de la COP26 au sein d’un groupe transversal

Pour aller plus loin :

Pour en savoir plus sur les autres organisateurs :